fritic092014-140.jpg

La prévention du plagiat

La prévention et la détection du plagiat assurent la qualité de l’enseignement et de la formation. Il est donc important que les enseignant-e-s et les élèves connaissent les règles de base pour éviter le plagiat.

Qu'est-ce que le plagiat?

Le terme " plagiat " signifie l’emprunt de fragments ou de la totalité d’une œuvre originale, avec plus ou moins de fidélité, sans mention de sa source et de son auteur. Le plagiat est considéré comme une violation du droit d’auteur. Le cas échéant, il convient de citer comme tels de courts extraits d’une œuvre. Cela nécessite donc d’identifier la citation et d’indiquer sa source.

A quoi sert la prévention du plagiat?

  • Au degré secondaire II, les travaux écrits de fin de formation représentent, tant dans les gymnases que dans les écoles professionnelles ou les universités, une part décisive des examens de maturité et du certificat fédéral de capacité. En cas de plagiat de tout ou d’une partie de ces travaux, les certificats de fin de formation sont décernés pour une prestation qui n’a pas été effectuée.
  • Par ailleurs, le plagiat constitue une violation du droit d’auteur qui peut, par conséquent, être poursuivi civilement ou pénalement.
  • La prévention du plagiat permet de protéger autant les élèves que l’école. Tous les autres contrôles et sanctions se justifient par les mesures préventives prises au préalable.
  • La prévention du plagiat promeut le respect général des idées et du travail d'autrui et elle valorise le travail autonome et responsable. Elle constitue donc un élément important pour assurer la qualité de l'enseignement.

Les mesures préventives

Qu'est-ce que je peux faire en tant qu'enseignant-e pour la prévention du plagiat?

Premièrement, je dois l’expliquer à mes étudiant-e-s / à mes apprenant-e-s, parce que trop souvent, ils ou elles ne sont même pas conscient-e-s qu'ils ou elles commettent une infraction ("J'ai trouvé tout seul mais sur Internet"). Cela signifie que je dois insister dès le début de la formation sur le respect des droits d'auteur/sur l'honnêteté intellectuelle et non pas seulement avant l’examen final, 

Plus précisément:

  • Je demande des travaux écrits par voie électronique (travaux à la maison, dissertation ...).
  • J'utilise régulièrement le logiciel de détection de plagiat « copy-stop » [cf. ci-dessous].
  • Je m'assure aussi que tous les travaux restent stockés dans une base de données fermée pendant huit ans.
  • J'informe les étudiants et les apprenants sur le fait que tous les travaux reçus seront comparés avec la base existante sur Internet à l’aide de l’outil « copy-stop ».
  • Je leur montre des rapports de vérification produits par le logiciel signalant l’origine des textes afin de les sensibiliser au plagiat : textes et idées peuvent également être acquis par inadvertance, sans avoir vraiment l’intention de plagier.
  • J'accompagne les travaux importants afin de suivre leur processus de développement. Ainsi, je cours moins de risques d'être confronté-e à des idées ou des textes qui apparaissent «de nulle part».

Le logiciel de détection de plagiat « copy-stop »

Cette plate-forme web est une initiative de la formation professionnelle du canton de Zurich (MBA) en partenariat avec le Centre fri-tic de Fribourg. Les enseignant-e-s accèdent au logiciel professionnel de détection bilingue Copy-Stop au moyen d’un compte utilisateur (login et mot de passe). Ce logiciel a été développé par l’Université technique de Braunschweig et Hanovre. Pour éviter le plagiat complet (c’est-à-dire des copies de travaux déjà transmis), Copy-Stop a été programmé de manière à comparer les documents non seulement avec des textes publiés sur Internet, mais également avec tous les autres travaux du degré secondaire II contrôlés antérieurement. Les travaux sont stockés dans une base de données fermée qui est également examinée par le logiciel de contrôle. Plus d'informations sur le logiciel:

Téléchargements

Offre de formation

Si nécessaire, le Centre fri-tic offre des informations et des formations pour les enseignant-e-s et tutrices tuteurs de travaux de maturité ou de fin de formation.