banner_gy.jpg

iGYB

Depuis sa création en 2005, le Gymnase intercantonal de la Broye (GYB) a le souci d’intégrer les technologies numériques dans le cursus de formation des élèves dans l’idée que « Le recours à l’informatique n’est plus pensé de manière idéalisée, qu’il soit présenté comme le salut ou le chaos. Il s’inscrit plus simplement dans une approche pragmatique, en tenant compte de la problématique générale du rapport entre l’école et le monde ». (Thierry Maire, exposé 18.09.2013 au Colloque wbz cps)

Plusieurs projets ont été mis en œuvre dans ce gymnase.

2005 – Uniboard (OpenSankoré)

Toutes les salles de classe sont équipées d’un ordinateur, d’une tablette graphique interactive et d’un projecteur. Le logiciel Uniboard (aujourd’hui OpenSankoré) permet d’écrire sur la tablette, de projeter un document ou une page web et de l’annoter en direct. Tous les documents produits ou annotés peuvent ensuite être enregistrés et déposés dans un espace sur le serveur. Élèves et enseignant-e-s peuvent ainsi garder des traces de ce qui a été réalisé en classe. Les enseignant-e-s ont très vite adopté cette technologie et « Uniboard » reste encore aujourd’hui l’outil principal de la majorité d’entre eux et elles.

2009 – 2011 : Le projet iPodTouch

L’objectif de ce projet était de tester l’utilisation d’iPodTouch dans un dispositif de 1:1 (un appareil par élève). Des séquences d’enseignement intégrant de différentes manières l’iPodTouch ont été élaborées et testées par des enseignant-e-s et élèves volontaires. Au total, 45 élèves de 3ème année et 20 enseignant-e-s de différentes disciplines y ont participé. La mise en œuvre de ce projet a été appuyée par les personnes ressources du GYB et des collaborateurs et collaboratrices du Centre fri-tic. Ce projet a fait l'objet d'une recherche menée par une unité de recherche de la HEP- PH FR. Le projet n'a pas été poursuivi mais ses acquis ont permis la mise en oeuvre du projet iGYB.

Dès 2013 : Le projet iGYB

Le dispositif iGYB est, à notre connaissance, unique en Suisse romande dans la mesure où il offre le choix entre le BYOD (Bring your own device) et un environnement « classique » de travail. Plus concrètement, les élèves choisissent de s’inscrire, pour l’année, en « classique » avec livres et cahiers ou en « numérique » (iGYB). Dans ce cas, les élèves amènent leur propre tablette numérique ou leur ordinateur portable en classe et suivent les cours à partir de ressources numériques, lorsque celles-ci existent. Le Centre fri-tic a apporté son soutien au développement technique du projet. Le début de la mise en oeuvre iGYB a fait l'objet d'une recherche de Master à l'Université de Genève.

>> Le projet iGYB