kids-group-on-phones.jpg

Etude MIKE sur les usages médias des jeunes de 6 à 13 ans est publiée.

L’étude MIKE a examiné le comportement en matière d’utilisation des médias des enfants en âge d’aller à l’école primaire vivant en Suisse (1065 enfants de 6 à 13 ans et 641 parents des trois grandes régions linguistiques suisses). Les résultats montrent que pour les enfants les expériences avec les médias font partie de leur quotidien et que la grande majorité d’entre eux grandit dans un environnement bien équipé en médias, tout particulièrement les Smartphones. Il apparaît que les parents et les enfants s’influencent les uns les autres en relation avec leur utilisation des médias et ils recourent souvent aux mêmes médias avec une fréquence similaire, à l’exception toutefois des jeux vidéo. Les inquiétudes en matière de médias des parents se focalisent sur les contenus violents ou pornographiques.

Quelques aspects intéressants pour la prévention dans le domaine des MITIC:

Plus d’un enfant sur dix utilise son téléphone portable au moins une fois par semaine à une heure où il devrait normalement dormir.

Les caractéristiques de la famille – niveau d’éducation ou origine – ont une influence significative sur l’utilisation des médias par les enfants. Les élèves du primaire utilisent souvent les mêmes médias que leurs parents, ils apprennent à utiliser les médias en observant et en imitant leurs parents et d’autres personnes de référence.

Il est essentiel que les parents soient conscients de ce rôle de modèle et de l’influence qu’ils exercent sur leurs enfants. Les tâches parentales comprennent notamment une réflexion active sur les nouveaux médias. D’ailleurs le taux de retour de 60% – un chiffre réjouissant – des questionnaires envoyés aux parents indique clairement que la question de l’utilisation des médias par les enfants est un sujet qui préoccupe les parents.

La période de l’école primaire est une période intense en ce qui concerne l’appropriation de nouvelles activités médias. C’est au cours de l’école primaire que l’enfant ajoute plusieurs nouveaux médias à son répertoire, et notamment Internet et le téléphone portable. À la fin de la scolarité primaire, pratiquement tous les enfants utilisent Internet. Cela montre clairement que l’encouragement de l’éducation aux médias est de première importance, dès les premières années de scolarisation.